Tel un délicieux camembert qui se déguste avec du miel, le film Visage Village était sans aucun doute un peu “cheesy” (comme le disent les anglais) mais aussi plaisant à regarder. Dans ce film, nous suivons le couple improbable de réalisatrice Agnès Varda et artiste Jr sillonnant la France et filmant leurs rencontres. Le projet commença en 2015, quand Agnès et JR décidèrent de collaborer sur le film après s’être déclarés une admiration mutuelle et ayant une appréciation commune pour l’imagerie. L’expérience d’Agnès et son talent de réalisateur, combiné avec l’oeil artistique et la personnalité animée de JR ont créé des possibilités infinies lors de leur voyage à travers la France. C’est l’élément de compassion qui donne au film son âme, mais ce sont les personnages qui lui donnent de la personnalité.

La réalisatrice Agnès Varda fait des films depuis 1955, année de la sortie de son premier film La Pointe Courte. Au cours de sa carrière, en plus de réaliser des fils, elle a joué, produit, assuré le commentaire, écrit, et monté d’innombrables films et a été attribuée beaucoup de prix. En 2017, il a été annoncé qu’elle recevrait un Oscar d’Honneur pour ses contributions au cinéma et en 2015 on lui a décerné une Palme D’Or au Festival de Cannes. À l’âge de 89 ans, elle a décidé que Visages Villages serait son dernier film, ce qui sera donc la conclusion à sa remarquable carrière de cinéma.

JR est un artiste de rue très connu, qu’on connait grâce à ses galeries en plein air qu’il installe où il juge nécessaire. Son travail a été exposé autour du monde, le plus récemment entre la frontière du Mexique et des Etats Unis. Cette installation la plus récente, qui est visible depuis le côté américain de la frontière, est l’image d’un garçon qui regarde avec curiosité au dessus du mur. Cette pièce politique a le but de nous faire réfléchir: quel sera le futur de notre monde et nos enfants? L’emplacement de la photographie de JR est aussi important que les photos en elles-mêmes, et il est très méticuleux dans sa sélection. Il a été cité en train de dire: “Il y a des personnes qui rêvent à propos d’univers fantastiques, moi je rêve à propos des murs”. Sa créativité, son talent et sa passion déterminée lui ont valu de la reconnaissance mondiale, pendant qu’il continue de poursuivre sa mission de créer des nouvelles perspectives.

Le voyage d’Agnès et de JR est né du désir de rencontrer les individus qui sont les piliers de leur société. En introduction, Agnès nous explique qu’elle veut simplement voir plus de visages et profiter des derniers instants qu’elle a sur cette planète. JR pour sa part a été motivé par son désir de développer sa mission artistique en plus de son affection pour rencontrer de nouvelles personnalités. Donc, le but de JR et d’Agnès était de rencontrer et de filmer les visages des personnes qu’ils rencontreraient en route. L’itinéraire impromptu, et les décisions qu’ils prennent sur un coup de tête amènent le duo dans des lieux improbables où ils rencontrent une variété de personnalités. Au cours de leur voyage ils croisent le chemin d’individus intéressants, écoutent leurs histoires, apprennent leurs expériences et les filment sur le moment. Grace au photomaton qui est intégré à leur camion, ils voyagent et collent la photo d’individus qui les inspirent sur des granges, des murs, des barrières, des immeubles, des ruines et plein d’autres surfaces qui mettent l’accent sur la personnalité de l’individu.

Suivre le duo artistique à travers la France est un voyage agréable qui comprend de l’art, de l’histoire, de l’humanité, de la vie, de la perte et de l’amour. On nous rappelle que nous parcourons tous un chemin différent au cours de nos vies et qu’il est facile de se perdre de vue lorsque nos chemins sont parallèles ou se croisent. Il est important de prendre un peu de recul et de remarquer la beauté du monde ainsi que les individus qui nous entourent.

Close
Go top UA-100342494-1