Le spotlight de cette semaine est dédié à Paul Dano, le chouchou des films indépendants. Né en 1984 à New York, il a commencé à être comédien il y a 23 ans, en jouant dans une pléthore des milieux et en dépictant un large spectre des personnages. Mais quelque chose reste constant parmi ses trentaine de rôles: la passion.

Dano a commencé sur la scène, faisant ses débuts à Broadway à 12 ans avec Inherit the Wind. Ses rôles de télévision pendant son adolescence n’étaient pas petits non plus: à 18 ans, il avait un petit rôle récurrent dans Les SopranoAvec beaucoup d’expérience sur la télévision et dans le théâtre avant qu’il pourrait légalement acheter de la bière, la dernière frontière était devant lui: le grand écran. Son bilan dans le film est tout simplement remarquable. Bien que son premier rôle majeur était à l’âge de 16 ans, son vrai « gros break » est venu en 2006, avec le film Little Miss Sunshine, dans lequel il a joué un adolescent sur un voeu de silence, déterminé à rejoindre l’Air Force.

Son prochain grand rôle est venu avec There Will Be Blood, dans lequel il a joué des jumeaux en face à Daniel Day Lewis. Peter Travers a chanté les louanges de sa performance, déclarant « tous les éloges au Dano à visage poupin. » Au cours de ces dix dernières années, Paul Dano a pris soin de remplir son CV avec des films percutants, soit déchirants soit tordants, de son représentation intensément sensible de Brian Wilson dans Love and Mercy, à Hank, désespéré et hébété, dans Swiss Army ManEn ce qui concerne le métier d’acteur, Dano a déclaré: « Je veux aller mieux et je veux faire plus. Il s’agit moins de la célébrité et plus d’étant quelqu’un qui veut aider à créer le travail que je veux voir. » 

On aime regarder vos films, Paul, et on a hâte de voir ce que vous faites à l’avenir !

Close
Go top UA-100342494-1