Pilou Asbæk, est connu pour ses performances étonnamment convaincantes dans le cinéma danois et récemment ses travailles ont projeté dans l’écran international. Parcequ’il est un comédien qui vient de un petit pays, Asbæk a dû laisser de la mentalité traditionnelle des pays nordiques, connu sous le nom “Jantelov” derrière lui pour embrasser son propre succès et recevoir une reconnaissance parmi les légendes hollywoodiennes.

Asbæk s’est fait un nom lui-même en raison de sa “fraîcheur” spontanée et sa présence puissante dans R (2010) et A Hijacking (2012). Cependant, il est connu de ses compatriotes Danois comme «Kasper» – médecin de spin d’un politicien central, de le political drama Borgen (2010-2013). Asbæk personnage, Kasper, un jeune homme cynique, brillant et intense, a attiré l’attention de près de 1,5 million de personnes qui ont regardé la série chaque dimanche. En 2011, il a reçu l’award de Shooting Stars de Berlin International Film Festival qui l’a reconnu comme l’un des dix jeunes comédiens européens à regarder- un prix qu’il méritait certainement.

Asbæk vient d’une famille qui encourage l’expression artistique; ses parents ont été les propriétaires du galerie d’art à Copenhague, et son grand-père, Kurt Trampedach, a été artist. Asbæk a exploré le théâtre pendant son temps à l’internat. Après il avait été diplômé de l’ecole nationale de théâtre du Danemark en 2008, et il a commencé sa carrière à jouer le rôle de premier dans le film dramatique danois, Worlds Apart cette même année. Asbæk est mariée à la dramaturge, Anna Bro, qui vient aussi d’une famille des comédiens. Elle écrit des pièces primées pour le théâtre danois. Entouré par des spiritueux créatifs, Asbæk a continué l’héritage et a trouvé sa propre voix forte et indépendante.

En plus de nombreux films danois A-list, Asbæk a déjà travaillé avec quelques autres grandes légendes du cinéma. Il a travaillé dans Lucy (Luc) de Luc Besson (2014) avec Scarlett Johansson et ils ont travaillé ensemble à nouveau sur Ghost in the Shell (2017). Aussi, il a travaillé avec Morgan Freeman dans Ben-Hur (2016), et Freeman a dit que les deux acteurs ont travaillé parfaitement ensemble et c’était grâce à Asbæk personnage de Pontius Pilate que son image d’arrogance absolut était créé.

L’une des plus grandes qualités d’Asbæks est son engagement envers ses rôles et sa capacité à surpasser ses collègues expérimentés et gagnants d’Oscar. En grandissant dans une petite nation comme le Danemark, il y a une approche soumise naturelle aux choses, dont Asbæk a effectivement pu sortir. Il joue à plusieurs reprises à des personnages qui sont physiquement endommagés ou dissuadés par la cupidité comme dans Game of Thrones (2016-2017), où il joue le rôle d’un roi assoiffé de pouvoir et presque faché. Cependant, sa propre personnalité ne pouvait pas être plus éloignée de ses rôles, hors de l’écran il a toujours un sourire sur son visage et ne semble pas prendre la vie trop au sérieux.

Les performances influentes et puissantes de Pilou Asbæk valent certainement l’attention qu’elles reçoivent. Ses performances authentiques et spectaculaires dessinent instantanément le public vers lui et les absorbent dans le monde qu’il a créé. Son plus grand talent est sa capacité à remplir avec succès n’importe quel rôle et à en faire le sien, au point que vous croyez que le rôle lui a été créé.

Close
Go top UA-100342494-1