Bien que le nom ne vous rappelle peut-être pas quelque chose, Richard Kelly est célèbre pour avoir écrit et réalisé le film culte, Donnie Darko. Ce fut son premier long métrage, et reçut 11 prix sur 23 nominations. Cependant, la popularité du film est intéressante puisque le film ne reçut pas d’énormes éloges à sa sortie. En effet, la première projection du film fut une catastrophe lors du festival de Sundance, et personne ne pensait que le film pourrait se remettre des premières critiques défavorables. Heureusement pour nous, ce ne fut pas le cas, et l’intrigue bizarre d’un adolescent difficile qui rencontre un être qui ressemble à un lapin, et qui n’arrête pas de faire des prédictions sur la fin du monde fini par captiver le public. Empire magazine a même classé Donnie Darko comme étant le deuxième meilleur film indépendant de tous les temps seulement après Reservoir Dogs. Il occupe aussi la 63ème place sur leur liste des 500 meilleurs films de tous le temps.

Richard Kelly a obtenu son diplôme de l’Université du Sud de Californie où il a obtenu une bourse pour faire des études de films. Il a réalisé deux courts métrages, qu’il affirme néanmoins ne lui ont par permis d’avancer sa carrière. Kelly reconnaît que ces deux premiers courts métrages étaient ambitieux mais pas très réussis, mais il rejette toutefois la faute sur des mauvais acteurs et un manque de budget. Quand il essaya de vendre l’idée de Donnie Darko à d’autres producteurs, il trouva que c’était difficile pour les financeurs de faire confiance en un réalisateur si peu expérimenté. Après avoir regardé ses courts métrages réalisés à l’université, les producteurs doutaient qu’il pouvait réalisé un projet si immense. Kelly finit par répondre que s’il avait accès à des bons comédiens, il était sûr de pouvoir bien les diriger. Il a donc refusé farouchement que quelqu’un d’autre dirige son film, et finalement on lui accorda le rôle de réalisateur de son propre script.

Suite à ses expériences au début de sa carrière, Kelly conseille à tout nouveau réalisateur de tourner une scène du scenario de leur futur long métrage afin de convaincre les producteurs de financer le film. Wes Anderson avait pris cette approche lorsqu’il essayait de recevoir un financement pour son film « Blue Rocket, » et cela fonctionna. Le dernier film qu’a produit Richard Kelly fut un thriller psychologique avec Cameron Diaz pour rôle principal. Le film de reçut pas de critique favorables, mais les fans loyaux de l’ère Donnie Darko attendent beaucoup de son prochain film. Le réalisateur a lui même partagé qu’il avait beaucoup de projets ambitieux sur lequel il aimerait travailler dans le futur, mais qu’il ne voulait pas se contenter d’un budget moindre qui risquerait de compromettre sa vision artistique. Sachant son fantastique potentiel pour les films existentialistes, nous espérons voir un autre film du calibre de son premier long métrage.

Close
Go top UA-100342494-1