Le festival de film Sundance, un des plus grands festivals Américains, a eu lieu du 17 au 27 janvier. Célébrant les meilleurs films « indie » (indépendant) du festival Sundance, ÉCU a rassemblé 5 idées majeures que l’on doit impérativement savoir afin de comprendre ce que signifie le cinéma indépendant.
1- Que signifie Indépendant?
Malgré la définition du cinéma indépendant par le critique de film américain Emmanuel Levy « idéalement le cinéma « indie » est un film avec un petit budget, avec un style particulier, un sujet a contre courant qui dévoile la vision personnelle du réalisateur ». En effet, un film indépendant est un film qui n’a pas été financé, produit et/ou distribué par une industrie majeure du divertissement (Sony Columbia, Viacom Paramount, AOL Time Warner, MGM/UA, ABC Disney, NBC Universel, News Corp. Fox et Dreamworks SKG). Selon cette définition, des films tels que Le Seigneur des Anneaux : la communauté de l’anneau (Jackson, 2002), Scary Movie (K. I. Wayans, 2000) ou Les Tortues Ninja (Barron, 1990) peuvent alors êtres perçues comme des films indépendants. Ces films sont une vraie concurrence pour le cinéma Hollywoodien.
2-Tout est une question d’économie
Les premières années du cinéma indépendant démontre que ce genre s’est construit pour contrecarrer n’importe quelle monopolisation de l’industrie du cinéma. Plusieurs compagnies ont essayé d’arrêter la formation de syndicats, qui pourrait potentiellement menacer la compétition pour les nouvelles compagnies de l’industrie du cinéma. ‘Indépendant’ signifie donc ici que les compagnies de productions refusent de se soumettre aux régulations mis en place par diverses organisations qui on essayé d’avoir un contrôle total du marché du cinéma.
3- Le premier et le deuxième point culminant
Le premier point culminant dans l’histoire de la production du cinéma indépendant vient avec Autant en Emporte le Vent (Selznik, 1939). Même si cette adaptation de l’œuvre de Margaret Mitchell clame être le film de sa génération qui a rencontré le plus de succès pendant son temps, son succès a permit aux producteurs indépendant de renforcer leurs positions et leurs influences dans le cinéma américain. Après que le cinéma indie est frôlé la mort dans les années soixante-dix, le film Sex, Lies and Videotape (Soderbergh, 1989) qui dépeint l’histoire d’une femme qui se lie pour un inconnu obsédé par les enregistrements video, est un film clé pour le cinéma indépendant car il a redoré son blason tout en rendant ce genre de plus en plus populaire.
4-La nouvelle ère Hollywoodienne
La fin des années soixante fut l’âge d’or du cinéma: beaucoup de production de film indépendant ont eu un succès inattendue au Etats-Unis. Ces films étaient très populaires car ils abordaient des sujets tels que la violence, le sexe et la drogue. Ces thèmes sont assez tabous, et rarement abordé par les films Hollywoodien très classique et conservateur, ce qui explique l’engouement des jeunes pour le cinéma indépendant. Bonnie and Clyde (Penn, 1967) est l’un des premiers films de la nouvelle ère hollywoodienne qui raconte l’histoire d’un couple de braqueur et qui est connue pour ces scènes qui sont des plus sanglantes de l’histoire du cinéma. Un autre film tout aussi important de cette décennie est le film Easy Rider (Hopper, 1969). Ce film parle de deux bikers qui voyagent à travers le sud des États-Unis fut le premier film entièrement indépendant du nouveau Hollywood et qui fut présenté en première à Cannes.
5- Les films les plus anciens et les plus influents des festivals Indie
Le seul festival international consacré au cinéma indépendant en Amérique du nord est le Worldfest-Houston International film festival. Il est également un des 3 premiers festivals de film en Amérique du nord et le plus vieux festival dans le sud des Etats-Unis (fondé en 1961). Le festival Sundance a été crée par le Sundance Film Institute, ces deux institutions sont des plateformes pour permettre au jeunes réalisateurs d’apprendre et de débuter leurs carrières. Après que Sex, Lies and Videotape, ai reçue un prix au festival du film Sundance, ce dernier est devenu un lieu de ‘marché’ pour les distributeurs afin de choisir quels films seront présentés en salle.
ÉCU a hâte de voir les nouveaux films américains indies, et se demande lesquels des films récemment primés à Sundance seront nominés aux Oscar cette année telle que le film The Beast of the Southern Wild (Zeitlin, 2012).
Xenia Piskunova
Close
Go top UA-100342494-1