Ici, à ÉCU nous sommes de grands fans du réalisateur David Lynch donc nous étions très surpris de constater que nous ne lui avons pas encore consacré notre article spotlight c e vendredi. Alors, cette semaine, il est notre choix de personnage.

 

David Keith Lynch, né le 29 janvier en 1946 est un homme aux multiples talents, surtout connu en tant que réalisateur de films merveilleusement étranges et surréalistes. Il est également scénariste, artiste visuel, musicien, acteur et auteur. Il a commencé son parcours dans le film, après avoir étudié la peinture à l’Academie des beaux arts de Pennsylvanie, où il a fait sa transition aux courts métrages. Il attribue ses influences à des nombreux cinéastes européens comme Stanely Kubrick, Federico Fellini, Werner Herzog et Jacques Tati.

 

En 1977 Lynch a réalisé et a produit son premier long métrage, ERASERHEAD, un film d’horreur surréaliste qui est devenu un titre culte sur le circuit de cinéma de minuit. Suite à ce succès culte, il a ensuite réalisé THE ELEPHANT MAN en 1980, un film sur un homme difforme, traité dans un hôpital à Londres. Après son succès populaire, Lynch a réalisé  des autres films, y compris, DUNE (1984) BLUE VELVET (1986), TWIN PEAKS: FIRE WALK WITH ME (1992), WILD AT HEART (1990), THE STRAIGHT BOY (1999), LOST HIGHWAY(1997), MULHOLLAND DRIVE (2001) et INLAND EMPIRE (2006).

 

blue velvetSon parcours artistique est évidente dans son style cinématographique unique. BLUE VELVET (1986) était un film acclamé par la critique, qui se démarque par ses traits bizarres et psychologiques et son esthétique cinématographique individu. Il s’agit d’un étudiant, Jeffrey Beaumont (Kyle McLachlan) qui trouve une oreille coupée dans un champ. Plus tard il découvre que l’oreille est en fait relié à un gang de criminels dont le patron est un psychopathe joué par Dennis Hopper qui a enlevé le mari et l’enfant d’un chanteur joué par Isabella Rosellini. Le sujet de la violence revient plusieurs fois dans ses films comme un moyen non seulement de perturber les personnages à l’écran, mais aussi à «troubler, offenser ou mystifier » les spectateurs. Des chansons pop douces des années cinquante sont juxtaposées avec l’imagerie bizarre dans le film pour donner au film son caractère étrange particulier. Des chansons telles que « In Dreams » de Roy Orbison et le tristement célèbre « Blue Velvet » de Bobby Vinton sont devenus synonymes avec le film et son thème de la réalité sombre qui se cache derrière les portes closes de l’Amérique suburbaine. En fait Lynch a déclaré que « Il était la chanson qui a déclenché le film … Il y avait quelque chose de mystérieux à ce sujet. Il m’a fait penser à des choses et les premières choses auxquelles j’ai pensé étaient des pelouses -… Les pelouses et le quartier”. BLUE VELVET était nominé pour un Academy Award cette année-là.

 

Mulholland_DriveLes thèmes récurrents du mystère, des rêve, d’état psychologique, de la sexualité et de la violence ont imprégné les oeuvres de Lynch. MULHOLLAND DRIVE (2001) est un autre de ses films reconnaissables, fonctionnant sur une logique non linéaire qui perturbe conceptions du temps et de l’espace. Le film dépeint un côté plus sombre d’Hollywood à travers plusieurs vignettes indépendants qui se connectent finalement, mais bouscule encore le spectateur. Le film a généré des bonnes recettes et il a reçu des très bonnes critiques. Le film a remporté le prix du meilleur réalisateur au Festival de Cannes 2001 et était aussi nominé pour le meilleur réalisateur aux Oscars.

 

Twin PeaksEn accord avec son style, il a également créé une série télévisée, TWIN PEAKS (1990-1991) avec Mark Frost, qui a traité de nouveau un côté plus sombre des villes suburbaines des États-Unis. Il s’agit d’un agent spécial du FBI qui enquête sur l’assassinat d’une étudiante populaire de lycée. Cette série a attiré de nombreux fans, non uniquement à cause des éléments surnaturels et surréalistes que le détective découvre mais aussi la corruption et de sombres secrets de la ville locale. La série a eu beaucoup de réussite, mais n’a duré que deux saisons quand le tueur a été révélé trop tôt en raison de décisions des cadres du réseau. Lynch a refusé d’accepter que ce soit la fin de la série et a laissé une fin ouverte. À notre grande joie, il a été annoncé en 2014 que Lynch va réaliser une troisième saison !!

 

Vous ne savez pas à quel point nous sommes heureux ici à ÉCU de cette nouvelle! Nous attendons avec impatience le retour du monde étrange et merveilleux de TWIN PEAKS de Lynch sur notre écran. Si vous aimez l’étrange et merveilleux, envoyez-nous vos films étranges et merveilleux!

Close
Go top UA-100342494-1