Cette semaine, retour aux classiques! ÉCU dédie son spotlight à une des plus grandes actrices de tous les temps, la charmante Ingrid Bergman.

Ingrid Bergman est née le 29 aout 1915 à Stockholm, dans une famille suédo-allemande. Elle vit une enfance difficile: sa mère meurt quand elle n’a que trois ans, et son père lorsqu’elle en a treize. Ce dernier l’avait toujours imaginée chanteuse d’opéra, mais, comme elle le dira plus tard, elle rêvait depuis toute petite de devenir actrice.

En 1932, Ingrid saisit sa chance: lors d’un concours au Théâtre Dramatique Royal de Stockholm, elle reçoit une bourse pour suivre les cours d’une école financée par l’état.

ibergmi001p1

Au début de sa carrière, elle apparaît surtout dans des productions suédoises; elle parvient à se faire connaître sur la scène internationale, et à Hollywood, grâce à l’adaptation américaine du film suédois «Intermezzo», en 1939. Combinant à merveille la beauté et l’intelligence, les américains la considèrent comme leur idéal féminin. Après avoir tourné dans «Dr. Jekyll et Mr. Hyde» en 1941, elle est repérée par David O.Selznick, qui lui propose un contrat de sept ans.

Après Katharine Hepburn, c’est Ingrid Bergman qui détient le plus grand nombre de victoire à la Cérémonie des Oscars (aux côtés de Meryl Streep, Jack Nicholson, Daniel Day-Lewis et Walter Brennan). Les films «Hantise» (1945), «Anastasia» (1956), et «Le crime de l’Orient Express» (1975) lui en valent un chacun. Elle livre d’autres performances inoubliables dans «Casablanca» (1942), «World War II», et le thriller d’Hitchcock, «Les enchaînés» (1946), dans lequel elle partage l’affiche avec Cary Grant.

Ingrid-Bergman2

Sa vie personnelle, malheureusement, est plus perturbée que sa carrière d’actrice. Son premier mariage, avec un dentiste suédois, Petter Aron Lindström, se termine en scandale. En 1950, après une décennie fructueuse dans le cinéma américain, elle joue dans «Stromboli» et se lie au réalisateur du film, Roberto Rossellini, qu’elle épouse. Elle est alors obligée de rester en Europe jusqu’en 1956, jusqu’au film «Anastasia», avec lequel elle reconquiert ses fans américains. Cinq ans après le mariage, en 1957, le couple entame les procédures de divorce. Ingrid épouse ensuite Lars Schmidt, un entrepreneur fortuné; mais elle divorce encore une fois, en 1975.

En 1980, Ingrid publie, avec l’aide d’Alan Burgess, sa biographie: «Ingrid Bergman: Ma vie». Ses enfants l’auront beaucoup poussée à écrire ce livre, voulant se débarrasser de toutes les rumeurs qui concernaient leur mère.

Le jour de son 67eme anniversaire, à Londres, Ingrid Bergman décède d’un cancer du sein.

Il va sans dire qu’Ingrid Bergman fut une grande star, et on se souvient d’elle comme une des plus grandes actrices de tous les temps. ÉCU espère que bien d’autres acteurs et actrices pourront toucher l’industrie du cinéma à ce point!

Anna-Louisa Werner

Close
Go top UA-100342494-1