English flag

 

C’est vrai. Il y a plus réalisateurs que réalisatrices dans le cinéma. Cependant, ce qui restera toujours indéniable et immuable, c’est que le sexe d’un directeur n’a rien à voir avec ce qui fait la valeur d’un réalisateur. Il ou elle doit avoir une vision forte et une passion pour le cinéma. Afin de donner vie à un script, un réalisateur doit être capable de saisir et de comprendre la vision de la scénariste et le ton du film. Non seulement Lisa Cholodenko incarne les qualités d’une réalisatrice, mais elle est aussi une scénariste talentueuse. Elle se concentre sur la psychologie et l’évolution des esprits de ses personnages. Parfois dans les films, les femmes montre seulement un côté de son personnalité, tandis que Cholodenko a le but d’exposer et de mettre en évidence la personnalité aux multiples facettes d’une femme.

lisa 1L’éducation de Cholodenko et sa carrière éclectique et transformationnel a fait d’elle le cinéaste et scénariste qu’elle est aujourd’hui. Elle est née dans une famille juive et libérale dans la vallée de San Fernando en Californie. Elle a étudié l’anthropologie, l’ethnologie et les études féminines à l’Université d’État de San Francisco. Sa curiosité et l’intérêt en les sciences sociales a toujours eu une influence sur son choix de l’objet. Après l’université, elle a pris un congé a voyagé en Inde et au Népal, et puis a passé 18 mois à Jérusalem. Elle a eu sa première expérience de travail dans le cinéma à New York lorsqu’elle a travaillé comme une monteuse apprenti sur Boyz n the Hood et Used People de Beeban Kieron. Semblable à la façon dont ses intérêts académiques fait une marque sur son métier, son expérience de travail a également influencée son art, se rendant compte que même si elle n’était pas très impliquée dans la production du film, elle a appris combien de temps et d’effort qu’il prend pour faire un film.

Grâce à cette expérience, elle a réalisé qu’elle devait apprendre plus sur le cinéma et que finalement qu’elle a voulu faire sa propre film, donc elle est allée pour une maîtrise en mise en scène et l’écriture à l’Université de Columbia. L’école de cinéma était où elle se sentait qu’elle pourrait perfectionner sur son talent et obtenir plus expérience directe dans l’écriture et la réalisation de films, ainsi qu’où elle écrit et réalise certains de ses travaux plus prometteur. Elle a débuté avec des courts-métrages, tels que Souvenir (1994) et Dinner Party (1997), qui a remporté les prix dans divers festivals internationaux. Plus tard, elle a réalisé ses longs métrages, tels que High Art, qui a gagné le Waldo Salt Screenwriting Award au festival du film de Sundance. Ainsi que Laurel Canyon, qui a été dévoilé à la quinzaine des réalisateurs de Cannes. En 2010, elle remporte le « Women in Film Dorothy Arzner Directors Award».

lisa 2Son dernier film, The Kids Are All Right a reçu une nomination aux Oscars pour le meilleur scénario Original et une nomination aux Golden Globes pour le nomination meilleur scénario. Elle a co-écrit le film avec un ami de la sienne que est un scénariste, Stuart Blumberg. C’était la première fois qu’elle a travaillé avec quelqu’un d’autre sur un script et elle a trouvé qu’ils travaillent bien ensemble et que le partenariat en fait accéléré le processus. Ils étaient tous deux capables de mettre un peu de leurs personnages dans le film. Julianne Moore et Annette Bening joue le rôle du couple marié gay qui traverse une période de transition et émotionnellement difficile dans leur mariage. Lors leurs deux enfants décident qu’ils veulent reprennent contact avec leur père qui était un donneur de sperme, cet événement provoque des frictions dans la famille, mais est ce que finalement les aide à grandir. Cholodenko a écrit cela pendant un temps que qu’elle était à la recherche d’un donneur anonyme, et elle a trouvé que Blumberg était un donneur de sperme au Collège. Donc ils avaient tous deux beaucoup de matériel de la vie réelle. Son personnalité éclectique, réaliste et est evident dans ce film, ainsi que dans les précédents.

Ses films sont rafraîchissante et stimulante car elle creuse profondément et explore les thèmes de la famille, l’amour et les relations. Grâce à son talent et son dévouement, elle ouvre la voie pour d’autres aspirants réalisatrices et écrivains à partager leurs visions et idées et à les transformer en une réalité. Elle montre également qu’afin de créer un film à succès vous n’avez pas besoin d’aller au-delà des limites de la réalité, parce qu’il y a la beauté et la vérité dans la réalité que nous vivons, et que les vies quotidiennes sont en fait des histoires à raconter.

Close
Go top UA-100342494-1