Lotfy Nathan est un jeune réalisateur qui a retenu notre attention avec son premier documentaire osé. Nathan, né en Angleterre de parents égyptiens, a passé le plupart de son enfance dans les banlieues de Boston puis il a déménagé à Baltimore pour poursuivre ses études à la Maryland Institute College of Art. Il se spécialisait en la peinture quand il a décidé de suivre un cours de documentaire, pour lui c’était « juste par curiosité. » Nous sommes reconnaissants pour la curiosité de Nathan pour le résultat est son premier long métrage hypnotique, THE 12 O’CLOCK BOYS, une entrée parfaite sur la scène.

3

Le film, qui a fait ses débuts au festival SXSW 2013, saisit la culture d’un groupe de moto tout-terrain urbain à Baltimore qui effectuent des cascades incroyablement dangereuses. Tout cela se passe à grande vitesse en même temps qu’ils serpentent dans la circulation et échappent à la police qui est interdit de les pourchasser au nom de la sécurité publique. Nous entrons cette sous-culture par la voix et la vie d’un jeune garçon qui s’appelle Pug. Ayant grandi à Westside, un quartier dangereux, il est entouré de tentations et les activités illégales. Pug est captivé par les motards et aspire à se joindre à leur groupe, ainsi nommé en raison de leur cascade caractéristique qui les voit lever les motos verticalement comme aiguilles d’une horloge. La combinaison de l’histoire de Pug et les séquences captivantes des motards entraine à un savant mélange de dur et doux. Nous faisons l’expérience de la beauté esthétiquement et le sentiment qui vient du fond du cœur, unifié avec un lyrisme visuel enchanteur. Nathan saisit le ton parfait pour l’objet. Il reconnaît le danger et l’illégalité tout en arrivant à souligner la beauté et la compétence. Le film ne tolère pas les activités illégales, il suffit d’exposer ce qui se passe et il nous donne un aperçu des sentiments de liberté et d’exaltation ce qu’il leur accorde.

2La conclusion principale du film est la nécessité d’avoir quelque chose à vous souscrire. Le genre de documentaire soulève beaucoup de questions difficiles pour le cinéaste et le public tous les deux. Il est quelque chose de difficile parce qu’en filmant une autre culture on les rend exotique et les présente pour être jugé d’une manière ou d’une autre. Il faut reconnaître à Nathan le mérite de présenter ce monde tout en reconnaissant les qualités défavorables en même temps de respecter la dignité du groupe. Il affiche la passion et l’enthousiasme qu’ils se sentent pour les motos et qu’il leur donne un moyen d’échappatoire. Lotfy Nathan est sensible au sujet tout en restant impénitent.

Etant donné que ce film était un projet de collège initialement pour Nathan, cela en dit long sur le talent qu’il possède. Il a l’œil pour une histoire intéressante à poursuivre et une capacité magistrale à traduire celui-là sur le film. Selon lui, il apprendrait comment créer le film au fur et à mesure. Il ne savait pas combien de temps il faudrait ou le coût ou même la direction de l’histoire. Tout ce qu’il savait qu’il y avait quelques intérêts initiaux et ceci lui donne envie de créer ce film. Cette incertitude témoigne de son talent pour le documentaire, il a suivi et fait confiance à ses instincts et a permis le développement au cours de la production. Il a même eu un problème juridique pendant le tournage, il a reçu une convocation de la justice de la police de Baltimore car il filmait l’activité illégale. Heureusement il a été rejeté en raison de la zone floue de la question.

1Lotfy, après avoir reçu les commentaires tellement positifs, a projeté le film à l’échelle internationale, a reçu les éloges de la critique et a attrapé le prix d’HBO pour les artistes émergentes. Nathan, comme beaucoup d’autres, a bénéficié de sources de revenus de base. Il parle de l’effet du financement participatif sur le cinéma indépendant, c’est important parce que « c’est n’est pas seulement les finances ; c’est les relations, le battage, la publicité, le bande intégré de supporters qu’on crée en utilisant kickstarter. » Nous attendons avec l’impatience de ce que cela va permettre à Lotfy Nathan à créer à l’avenir. Au vu de ce film, nous avons confiance que nous pouvons attendre quelque chose de surprenant et beau.

Close
Go top UA-100342494-1