Le lundi août 2014, la planète cinéma s’est arrêtée alors que la nouvelle de la mort de Robin Williams a été annoncée. La disparition de l’acteur américain a déclenché un déferlement d’hommages. A ÉCU, nous voulons le saluer en dédiant le spotlight de cette semaine à ce grand homme.

De nombreux hommages ont été rendus à l’acteur

Good-Morning-Vietnam-robin-williams-25340599-2348-1599Robin Williams est né en 1951 à Chicago, Illinois. Après avoir brièvement étudié les sciences politiques, il continu ses études à Julliard, New York. Il commence sa carrière d’acteur dans POPEYE, de Robert Altman, mais c’est seulement sept ans plus tard, en 1987, qu’il se fait connaitre du grand public avec son rôle dans GOOD MORNING VIETNAM. Il incarne un animateur radio loufoque qui éveille et fait rire un Vietnam en guerre. Acclamé par la critique, le film a été nominé aux Academy Awards et a remporté un Golden Globe.

En 1989, Williams joue dans LE CERCLE DES POÈTES DISPARUS de Peter Weir. Il y joue le rôle d’un professeur de littérature plus qu’attachant qui réussi à inspirer à ses élèves un goût pour la littérature et la transgression. Ensemble, ils fondent une société dans laquelle « les poètes morts se consacrent à sucer la moelle de la vie » et l’appel de ces derniers pour leur professeur bien aimé reste dans la mémoire de tous: « capitaine, mon capitaine! »

Deux années plus tard, Robin Williams donne la réplique à Jeff Bridges dans le film de Terry Gilliams:  THE FISHER KING: LE ROIS PÊCHEUR, une fable sur la rédemption. Il est nominé aux oscar pour ce rôle.

robin-williams-sera-au-casting-de-mrs-doubtfireLa même année, en 1991, il incarne un Peter Pan adulte dans HOOK OU LA REVANCHE DU CAPITAINE CROCHET de Steven Spielberg. Plus tard, en 1993, son travail sera récompensé alors qu’il gagne un Golden Globe pour son rôle dans MADAME DOUBTFIRE

En 1997, c’est la consécration: Williams reçoit l’oscar du meilleur second rôle pour WILL HUNTING de Gus Van Sant

Du drame à la comédie, Williams a joué une myriade de rôles différents. Parmi les nombreux hommages rendus au capitaine, Barack Obama exprime son respect pour l’acteur et son incroyable capacité à incarner différents personnages:

Obama« Robin Williams était un animateur radio, un docteur, un génie, une nounou, un président, un professeur, un Peter Pan et tout ce qu’il y a au milieu. Mais il était unique en son genre. Il est arrivé dans nos vies comme un étranger, mais il a ensuite fini par toucher en nous tout ce qui constitue notre humanité. »

Chapeau bas, Monsieur Williams. A ÉCU, vous nous avez fait rêver et rire, vous nous manquerez.

Close
Go top UA-100342494-1